Revue de presse de juillet 2015


Paysan Breton du 31 Juillet - Page A Suivre

 

 

Paysan Breton 3107 - A Suivre

 

La Chronique Républicaine du 30 Juillet - Page Autour d'Antrain

 

CHRONIQUE 3007 - Page Autour d'Antrain

 

La Chronique Républicaine du 30 Juillet - Page Fougères

 

CHRONIQUE 3007

 

Lettre bimensuelle du groupe UDI - 28 juillet - Edito

 

 

Edito

 

Ouest France du 25-26 Juillet - Page Fougères

OF du 2707 - Page Fougères.asp

 

Ouest France du 24 Juillet - Page Ille-et-Vilaine

 

OF 2407 Page Ille-et-Vilaine

 

DNA Dernières Nouvelles d'Alsace du 22 Juillet

 

Questions à Thierry Benoit Député UDI d'Ille-et-Vilaine

 

"Briser le cartel des grandes centrales d'achat"

 

  • Soutenez-vous les agriculteurs dans leurs actions ?

Mon rôle n'est pas de soutenir mais de comprendre. Dans ce pays, manifester sur la voie publique est la seule façon de se faire entendre. On a le sentiment que le gouvernement a réagi à retardement. On avait un ministre de l'Agriculture jusqu'au vote de la loi d'avenir agricole. Ensuite, il s'est contenté de sa casquette de porte-parole du gouvernement et a balayé d'un revers de main les inquiétudes des agriculteurs.

 

  • Les années passent, les crises agricoles demeurent. Pourquoi ?

D'abord il faut que l'on arrête de dire que les agriculteurs doivent s'adapter car depuis cinquante ans, ils n'ont fait que ça ! Mais les gouvernements successifs se cassent les dents sur les relations entre l'amont (l'agriculteur) et l'aval (le distributeur). La grande distribution s'est structurée : quatre grandes centrales d'achat ont un pouvoir énorme et créent un déséquilibre. Entre les deux, il y a les transformateurs. Les différentes lois n'ont pas amélioré le rapport de force.

 

  • Que faut-il faire ?

Il faut que les agriculteurs s'organisent en association. Il faut sans doute briser le cartel que constituent ces quatre grandes centrales d'achat pour organiser une réelle concurrence. Le gouvernement va être contraint à des mesures d'urgence pour étaler une partie des versements des cotisations sociales et à atténuer une partie de la dette. Il va devoir approvisionner un fonds stratégique pour amener de la trésorerie dans les exploitations.

 

Le Figaro du 21 Juillet

 

Crise agricole : une mission parlementaire va être lancée

 

LE SCAN POLITIQUE - Alors que la colère des éleveurs bat son plein depuis maintenant deux jours, des députés de tous bords s'apprêtent à débattre des aménagements législatifs futurs.

 
Tous les groupes parlementaires se mobilisent pour répondre à la colère des agriculteurs. Une table ronde sera organisée mercredi soir, à l'initiative du président de la commission des affaires économiques de l'Assemblée, François Brottes (PS). Prévue depuis plusieurs jours, cette rencontre prendra un relief particulier puisqu'elle réunira le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, l'ensemble des acteurs (syndicats agricoles, grande distribution, producteurs et industriels) et les députés, quelques heures après les annonces qui auront été faites en conseil des ministres sur les filières d'élevage en crise.
 

«Nous aurons l'occasion de débattre des aménagements législatifs futurs, des modèles économiques à revoir», a indiqué mardi matin le député de l'Isère, qui s'interroge sur «les responsabilités des marges, qui ne sont pas correctement distribuées». Deux députés, Thierry Benoit (UDI, Ille-et-Vilaine) et Annick Le Loch (PS, Finistère) seront chargés officiellement mercredi soir d'une mission sur la crise agricole. Ils avaient déjà participé en 2013 à une mission d'information sur la filière bovine et les producteurs de lait.

 

Une taxe sur la consommation réclamée

 

Devant la presse, François Brottes a estimé que la loi de modernisation de l'économie, votée en 2008 sous l'ancienne majorité, n'avait pas porté ses fruits, concernant la filière agricole. Philippe Vigier, le patron des députés UDI, a réclamé mardi matin un débat à l'Assemblée, «dès le 14 septembre», sur les objectifs à court, moyen et long terme pour cette filière, soulignant que «22.000 installations agricoles sont en cessation de paiement». Le député centriste a réclamé «la restauration des marges, un meilleur étiquetage des produits à la vente, et des dispositions financières» pour échelonner les dettes et les emprunts des agriculteurs.

 

Thierry Benoit a indiqué que «60% de la viande vendue en grande surface n'est pas étiquetée ou d'origine inconnue». Le député breton réclame a réclamé «une taxe sur la consommation, y compris sur les produits d'importation». Le président du groupe des députés Front de gauche, André Chassaigne, a pour sa part dénoncé «la situation d'étranglement» et «la grande colère» des agriculteurs qui «ne peuvent pas vivre de leur travail». Le député auvergnat compte redéposer à la rentrée une proposition de loi concernant l'instauration de mécanismes pour obtenir des prix planchers minimum et mieux encadrer les marges dans le domaine agricole.

 

7 Jours du 17-18 Juillet - Page Echos du Parlement

 

7 Jours du 17-18 Juillet - Page Echos du Parlement

 

Ouest France du 15 Juillet - Page Bazouges-la-Pérouse

OF 1507 - Page Bazouges-la-Pérouse

 

Ouest France du 15 Juillet - Page Antrain - St-Aubin-Du-Cormier

OF 1507 - Page Antrain - St-Aubin-du-Cormier

 

Ouest France du 10 Juillet - Page Antrain - St-Aubin-Du-Cormier - Mezières-sur-Couesnon

 

OF du 1007 - Page Antrain - St-Aubin-Du-Cormier

 

La Chronique Républicaine du 09 Juillet - Page Autour de Saint-Brice

 

La Chronique Républicaine du 0907- Page Autour de St Brice

 

La Chronique Républicaine du 09 Juillet - Page Autour de Saint-Aubin-du-Cormier

 

La Chronique Républicaine du 0907 - Page Autour de St Aubin Du Cormier

 

Ouest France du 06 Juillet - Page Montours

OF 0607 - Page Montours

 

L'avenir agricole du 03 Juillet - Page Champ Libre

Avenir Agricole 0307 - Champ libre

 

20 Minutes du 1er Juillet - Page Grand Rennes

20 Minutes 0107 - Grand Rennes
 


Galerie photos

Ecole
03FEV2020

A la rencontre des élèves

Pour répondre à la sollicitation de Monsieur BUFFERAND, directeur et de Monsieur MONTJARRET,...
En savoir plus...
« Ils font l’Ille-et-Vilaine »
21JAN2020

« Ils font...

Félicitations à Alain CHÉREL qui a reçu, hier soir lors des vœux du Département #35, la...
En savoir plus...
FEVAO2
06DEC2019

La FEVAO est née

Hier, à Roz-sur-Couesnon (35), dans la Baie du Mont Saint-Michel, les 11 filières "AOP viandes...
En savoir plus...

Dernières actualités

Tribunal de commerce
09JUIL2020

Dettes sociales et Président de...

Dans le cadre du Projet de Loi de Finances III, j'ai soutenu un amendement de Jean-Christophe...
En savoir plus...
TB Hémicycle
09JUIL2020

Soutien aux secteurs oubliés

Face à la crise sanitaire, je salue les initiatives prises par le Gouvernement pour soutenir...
En savoir plus...
TB LCP
08JUIL2020

Encadrement des cumuls...

Lors de la séance de Questions au Gouvernement ce matin, j'ai interrogé le Premier ministre sur...
En savoir plus...

Mon activité en direct

Vidéos

Vidéo
04FEV2020

Vidéo en ligne

Retrouvez facilement l'ensemble de mes interventions en vidéo, dans la rubrique "Actualité de...
En savoir plus...
QAG
30MAI2018

Question au Gouvernement du 30 Mai...

Après huit jours consécutifs de débats sur le projet de loi Agriculture, le député Thierry...
En savoir plus...
Assemblée Nationale - intervention tribune
22MAI2018

PJL Agriculture : Discussion...

Le député Thierry BENOIT est intervenu en séance publique lors de la discussion générale du...
En savoir plus...