Professions libérales et indépendantes

QE
07AVR2020
Dans le cadre des questions écrites, Thierry Benoit a attiré l’attention de M. le ministre de l’Économie et des Finances sur les critères d’éligibilité pour bénéficier de l’aide de 1 500 euros prévus pour les professions libérales indépendantes.

Récemment, le gouvernement est revenu sur le dispositif en vigueur afin d’élargir son périmètre : désormais un chiffre d’affaire en baisse de 50 % (contre 70 % au préalable) ouvre le droit à cette aide spécifique financée par le fonds de solidarité.

Pour constater une baisse de CA de 50%, on établit une comparaison avec le CA N-1 de la même période, autrement dit mars 2019. Le Gouvernement a annoncé ces mesures le 14 mars 2020. Or, de nombreux indépendants avaient déjà poursuivi leur activité jusqu’à cette date et se trouvent par conséquent dans l’incapacité de justifier les pertes de CA ouvrant le droit au versement de la prime.

En effet, un certain nombre d’entre eux ont encaissé des honoraires lors des quinze premiers jours du mois de mars afin précisément d’anticiper d’éventuelles difficultés de trésorerie. Un pêché de rigueur qui les pénalise aujourd’hui puisque ce sont les mêmes qui se trouvent privés de l’éligibilité à l’aide octroyée.

Conformément à l’engagement du Président de la République, il est indispensable que l’ensemble des entreprises françaises, quelle que soit leur structure, puissent bénéficier d’un soutien massif afin d’éviter au maximum les mises en faillite et les dépôts de bilan.

Le Gouvernement s’est fixé pour objectif de garantir la continuité économique du pays par l’adoption d’un plan d’accompagnement qui comprend notamment le recours au chômage partiel, l’arrêt maladie pour garde d’enfant, le report des factures d’électricité et de gaz. Dans la continuité des efforts déjà entrepris, Thierry BENOIT demande au Gouvernement comment garantir aux indépendants et aux professions libérales un accès le plus large possible à cette aide financière de 1 500 euros, de préférence de manière continue, afin d’assurer un soutien complet auprès de ces acteurs économiques, majeurs pour nos territoires.

 


Galerie photos

Ecole
03FEV2020

A la rencontre des élèves

Pour répondre à la sollicitation de Monsieur BUFFERAND, directeur et de Monsieur MONTJARRET,...
En savoir plus...
« Ils font l’Ille-et-Vilaine »
21JAN2020

« Ils font...

Félicitations à Alain CHÉREL qui a reçu, hier soir lors des vœux du Département #35, la...
En savoir plus...
FEVAO2
06DEC2019

La FEVAO est née

Hier, à Roz-sur-Couesnon (35), dans la Baie du Mont Saint-Michel, les 11 filières "AOP viandes...
En savoir plus...

Mon activité en direct

Vidéos

Vidéo
04FEV2020

Vidéo en ligne

Retrouvez facilement l'ensemble de mes interventions en vidéo, dans la rubrique "Actualité de...
En savoir plus...
QAG
30MAI2018

Question au Gouvernement du 30 Mai...

Après huit jours consécutifs de débats sur le projet de loi Agriculture, le député Thierry...
En savoir plus...
Assemblée Nationale - intervention tribune
22MAI2018

PJL Agriculture : Discussion...

Le député Thierry BENOIT est intervenu en séance publique lors de la discussion générale du...
En savoir plus...