Projet de loi Sécurité publique : Intervention de T. BENOIT

Assemblée Nationale - intervention tribune
07FEV2017
Les députés examinaient mardi 7 février le projet de loi relatif à la sécurité publique. Thierry Benoit est intervenu en séance publique en qualité de porte-parole du Groupe UDI.

 

A cette occasion, il a rappelé que « la protection de celles et ceux qui consacrent leur vie à garantir notre sécurité - policiers, gendarmes, agents pénitenciers - doit être au cœur de notre pacte républicain. Nous ne pouvons accepter, impassibles, que des drames aussi violents que l'attaque de Viry-Châtillon ou celle, plus récente, perpétrée au Carrousel du Louvres contre des militaires, se reproduisent ! » 

 

 

  • Refonte de la légitime défense

Thierry Benoit a jugé indispensable de procéder à une refonte de la légitime défense pour protéger les forces de l'ordre. A ce titre, il a soutenu le projet d'uniformisation des règles d'ouverture du feu applicables aux forces de sécurité. Le régime actuel, générateur d'insécurité juridique, est caractérisé par une inégalité entre policiers et gendarmes et doit être revu.  Le député s'est également dit favorable à une extension des pouvoirs des policiers municipaux. 

 

 

  • Un meilleur partage des données sur les fichés S avec les élus locaux

Pour réussir, la lutte contre le terrorisme doit associer tous les acteurs compétents, dans un esprit de responsabilité collective. Dans cette perspective, Thierry Benoit a demandé un meilleur partage d'informations entre les maires et les préfets au sujet des fichés S, une demande depuis longtemps portée par son collègue Yves Jégo.  

 

 

  • Anticiper le retour des combattants de Daech

Autre enjeu majeur : anticiper le retour sur le territoire national de ressortissants Français ayant combattu dans les rangs de Daech en Irak et en Syrie. Dans le présent texte, le Gouvernement prend en compte le retour des mineurs, dont le nombre est évalué à 400. Il propose d'expérimenter un dispositif qui permette aux juges des enfants de prononcer cumulativement un placement auprès de l'aide sociale à l'enfance et une mesure d'assistance éducative en milieu ouvert.

 


Thierry Benoit aurait aimé que le Gouvernement aille plus loin encore et puisse appréhender le problème dans sa globalité. Il ainsi relayé un amendement de l'UDI visant à autoriser, dans certaines conditions, une interdiction de retour sur le territoire national, notamment lorsque des individus sont jugés particulièrement dangereux

 


Au final, Thierry Benoit a voté en faveur d'une loi utile pour la sécurité collective et s'est félicité de « l'esprit constructif et pragmatique » dans lequel ce texte a été examiné en séance.

 


Galerie photos

Ecole
03FEV2020

A la rencontre des élèves

Pour répondre à la sollicitation de Monsieur BUFFERAND, directeur et de Monsieur MONTJARRET,...
En savoir plus...
« Ils font l’Ille-et-Vilaine »
21JAN2020

« Ils font...

Félicitations à Alain CHÉREL qui a reçu, hier soir lors des vœux du Département #35, la...
En savoir plus...
FEVAO2
06DEC2019

La FEVAO est née

Hier, à Roz-sur-Couesnon (35), dans la Baie du Mont Saint-Michel, les 11 filières "AOP viandes...
En savoir plus...

Mon activité en direct

Vidéos

Vidéo
04FEV2020

Vidéo en ligne

Retrouvez facilement l'ensemble de mes interventions en vidéo, dans la rubrique "Actualité de...
En savoir plus...
QAG
30MAI2018

Question au Gouvernement du 30 Mai...

Après huit jours consécutifs de débats sur le projet de loi Agriculture, le député Thierry...
En savoir plus...
Assemblée Nationale - intervention tribune
22MAI2018

PJL Agriculture : Discussion...

Le député Thierry BENOIT est intervenu en séance publique lors de la discussion générale du...
En savoir plus...