Un Plan Marshall pour la ruralité

trésor public
06DEC2016
M. Thierry BENOIT a demandé cette semaine à M. Jean-Michel BAYLET, ministre de l'Aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales de créer une mission d'évaluation sur les impacts de la suppression des trésoreries dans de nombreuses communes rurales dans les plus brefs délais.

 

  • Une mission d'évaluation sur le maintien des services publics

 

M. Thierry Benoit a demandé cette semaine à M. Jean-Michel BAYLET, ministre de l'Aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales de créer une mission d'évaluation sur les impacts de la suppression des trésoreries dans de nombreuses communes rurales.

 

Les fermetures de services locaux du Trésor privent les habitants des espaces ruraux et périphériques de services de proximité essentiels. Non seulement, de nombreuses trésoreries ont été purement supprimées, mais les horaires d'ouverture des structures encore existantes restent extrêmement limitées.

 

Outre le nécessaire respect des principes du service public, notamment l'égalité d'accès et de traitement des usagers, l'enjeu est de garantir l'efficacité de l'action de l'Etat sur l'ensemble du territoire national

 

Thierry Benoit a demandé au Gouvernement la création d'une mission dans les plus brefs délais. Cette mission pourrait notamment étudier des solutions concrètes pour remédier à ce problème, comme la possibilité d'imposer des objectifs chiffrés pour garantir la généralisation de maisons de services au public à l'échelle du territoire, ou l'idée de s'appuyer sur les réseaux existants, notamment celui des buralistes.

 

  • Un plan Marshall pour la ruralité

 

Comme de nombreux parlementaires UDI, Thierry Benoit soutient également le lancement d'un véritable « Plan Marshall » pour la ruralité, passant notamment par la mise en place des mesures suivantes :

 

  • Des contrats de services au public à l'échelle des bassins de vie,
  • Un pacte territorial, prenant en compte toutes les étapes de la vie, de la petite enfance aux lieux de formation et d'apprentissage, en passant par les écoles et les collèges,
  • Un plan de lutte contre la désertification médicale,
  • Des investissements massifs en particulier dans le domaine des infrastructures routières, ferroviaires et numériques.
  • La généralisation de maisons de services au public pour favoriser la mutualisation, en s'appuyant également sur les réseaux existants, comme celui des buralistes.
  • L'adoption d'un moratoire concernant l'adoption de toute nouvelle norme concernant la ruralité afin de concrétiser un vrai choc de simplification.
  • Un nouveau dispositif pour les zones de revitalisation rurale (ZRR) et les pôles d'excellence rurale (ZRR) pour de nouvelles opportunités en matière d'emplois.
  • Le développement de l'activité touristique
  • La création de zones franches (avec exonération fiscale) dans les centres-villes afin d'attirer de nouveaux investissements.

 

Loin de partager notre ambition, le gouvernement a fait exactement l'inverse de ce « Plan Marshall » en multipliant les comités interministériels, et en créant un fonds de soutien à l'investissement local dont l'effet a été annihilé par la diminution brutale et drastique des dotations aux collectivités territoriales.

 

  • Quelles actions à l'Assemblée nationale ?

 

Pour rappel, je me suis mobilisé à l'Assemblée nationale pour soutenir la proposition de loi de Philippe VIGIER visant à lutter contre la désertification médicale. Celle-ci prévoit en outre la création d'un internat régional et une obligation temporaire d'installation dans une zone dépourvue en offre médicale.

 

Avec d'autres parlementaires du Groupe UDI, j'ai également demandé le lancement d'un plan national d'extension des liaisons numériques et défendu une proposition de loi visant à assurer l'aménagement numérique du territoire, qui prévoyait une obligation de couverture des « zones grises » de téléphonie mobile, un droit au Haut Débit opposable, et d'obliger les opérateurs à tenir leurs engagements concernant la couverture en très haut débit.

 

  • Conclusion

 

La ruralité est plus que jamais moderne. Elle est porteuse de valeurs dont nous avons besoin en cette période troublée : l'entraide et la solidarité, le respect des traditions et le sens de la transmission. Son visage change, sous l'effet de l'arrivée de nouveaux habitants à la recherche d'une meilleure qualité de vie.

 

Son potentiel est immense grâce à ses ressources industrielles, agricoles, artisanales ou touristiques, et son immense espace foncier est prêt à accueillir les projets, les métiers ou les infrastructures de demain.

 

Pourtant, notre ruralité est en proie à un sentiment terrible d'abandon. Son profond malaise est amplifié par le fait que les villes et les campagnes sont désormais confrontées à des problématiques similaires, comme l'insécurité ou le chômage, et que celles et ceux qui y vivent ont les mêmes besoins et les mêmes attentes, en termes d'accès aux services publics, au très haut débit, à la santé, à la culture ou aux loisirs.

 


Galerie photos

Ecole
03FEV2020

A la rencontre des élèves

Pour répondre à la sollicitation de Monsieur BUFFERAND, directeur et de Monsieur MONTJARRET,...
En savoir plus...
« Ils font l’Ille-et-Vilaine »
21JAN2020

« Ils font...

Félicitations à Alain CHÉREL qui a reçu, hier soir lors des vœux du Département #35, la...
En savoir plus...
FEVAO2
06DEC2019

La FEVAO est née

Hier, à Roz-sur-Couesnon (35), dans la Baie du Mont Saint-Michel, les 11 filières "AOP viandes...
En savoir plus...

Mon activité en direct

Vidéos

Vidéo
04FEV2020

Vidéo en ligne

Retrouvez facilement l'ensemble de mes interventions en vidéo, dans la rubrique "Actualité de...
En savoir plus...
QAG
30MAI2018

Question au Gouvernement du 30 Mai...

Après huit jours consécutifs de débats sur le projet de loi Agriculture, le député Thierry...
En savoir plus...
Assemblée Nationale - intervention tribune
22MAI2018

PJL Agriculture : Discussion...

Le député Thierry BENOIT est intervenu en séance publique lors de la discussion générale du...
En savoir plus...